Conférencier: Philippe Pelletier

Des questions intéressantes à explorer pour faciliter la transition:

  1. Vivre à bord à plein temps… seul ou avec d’autres ?
  2. La croisière au large… ou le cabotage ?
  3. Partir… pour un an ou pour tout le temps ?
  4. Le bateau idéal… pour la course ou pour ma croisière ?
  5. Le budget… une contrainte ou un moyen ?

Mon expérience et mes observations m’amènent à développer une vision pratique et réaliste de la possibilité de réaliser ses rêves les plus fous de vie à bord. Je crois que la durée de la période de vie active possible après le métro-boulot-dodo est assez longue pour que cela vaille la peine de s’y investir. J’observe aussi sur la route du Sud, de jeunes couples qui partent en famille pour un an sans attendre l’âge de la retraite, comme l’auraient fait  leurs parents.

J’aime partager ma conviction que cela est beaucoup plus facile et accessible que l’on pense en général, si on explore et questionne certains mythes et idées reçues. Voilà l’échange informel que je vous propose.

Philippe Pelletier

Je suis parti la première fois à la voile il y a une trentaine d’années et à quelques autres occasions depuis. Dont l’automne 2015 vers les Bahamas, en trawler cette fois, pour vivre une expérience différente. Ma préférence aujourd’hui, descendre la Côte Est tout doucement, à l’automne jusqu’en Floride et plus loin à l’occasion. Puis revenir au printemps, passer l’été à m’amuser au Lac Champlain.

Je suis un “voileux” qui préfère le plus petit bateau possible pour faire le plus de voile possible.

Mon CV sur capitainecapitaine.com/user/37.

Mon Blog : VoilierSurpriseS.com.

Photos courtoisie de Philippe Pelletier